L’artiste et le philanthrope Nouvelles acquisitions ‒ les dons de 2014-2015
  • Christine Bernier

Notices supplémentaires à propos de quelques œuvres offertes en don

  • Christine Bernier

Léon Bellefleur

Léon Bellefleur réalise en 1982 une série d’estampes, des eaux-fortes gravées selon la technique de la « pointe sèche », intitulée Clown lunaire. Cette œuvre, la 42e d’un tirage de cent, vient enrichir le corpus de gravures de la Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal.

PNG - 900.6 ko
Léon Bellefleur (1910-2007), Clown lunaire, 1982, eau-forte, 42/100, 20,32x15,24cm. Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal, don de Monsieur Charles Théroux © Succession de l’artiste, 2016. Photo : Patrick-Olivier Meunier, 2016

Peintre et graveur québécois très célèbre pour ses œuvres souvent qualifiées d’oniriques, Léon Bellefleur a réalisé plusieurs estampes qui renvoient au monde des rêves, dans un esprit associé à celui du mouvement surréaliste québécois. Certains auteurs utilisent les termes d’« abstraction lyrique » pour qualifier sa pratique picturale. En 1948, Léon Bellefleur, qui fréquente Jacques de Tonnancour et Alfred Pellan, signe le manifeste Prisme d’Yeux qui promeut l’idée de liberté totale d’expression en art. Son amitié avec Albert Dumouchel l’amène à s’intéresser davantage à l’estampe. Léon Bellefleur déploie ainsi une grande partie créative de sa recherche picturale en utilisant diverses techniques en gravure dont la lithographie et, comme pour l’œuvre Clown lunaire, l’eau-forte à la pointe sèche.

On retrouve ses œuvres dans toutes les grandes collections muséales du Canada, dont celles du Musée d’art contemporain de Montréal et du Musée national des beaux-arts du Québec.

Kittie Bruneau

Née à Montréal en 1929, Kittie Bruneau a étudié à l’École des beaux-arts de Montréal et à l’Académie Julian à Paris. Sa carrière en arts visuels s’est initialement conjuguée avec sa formation en danse, sous la direction de Maurice Béjart [1], produit des tableaux et des estampes en utilisant des couleurs très vives, dans un style parfois qualifié de lyrique. Elle n’est rattachée à aucun mouvement, bien que son travail soit associé au post-automatisme et à l’art naïf [2]. Kittie Bruneau privilégie les références à la nature, dans ses œuvres qui représentent souvent des figures animales ou végétales. Elle a participé à de nombreuses expositions et on retrouve ses œuvres dans les collections, entre autres, du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée national des beaux-arts du Québec et du Musée des beaux-arts du Canada.

PNG - 364.2 ko
Kittie Bruneau, Baleines volantes, 1981, eau-forte colorée à la main, 49/60, 25x56,5cm. Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal, don de Monsieur Charles Théroux © Kittie Bruneau (2016) Photo : Patrick-Olivier Meunier (2016)

Édouard Lachapelle

Édouard Lachapelle est né à Montréal en 1943. En 1968, il obtient une licence en lettres, option histoire de l’art, à l’Université de Montréal. Il a collaboré comme critique d’art à plusieurs revues, dont Vie des arts et Parcours, et il a cofondé la revue Espace. À partir de 1992, il s’implique dans les activités de la Fondation pour l’art thérapeutique et l’art brut du Québec, bien connue aujourd’hui sous le nom Les Impatients.

Peintre, graveur, mais aussi illustrateur et muraliste décorateur, il a participé à de nombreuses expositions et ses œuvres font partie de plusieurs collections publiques, dont celles du Musée des beaux-arts de Sherbrooke et du Musée d’art naïf de Paris [3].

On peut consulter le Fonds d’archives Édouard Lachapelle [4], conservé par le Service des archives et de gestion des documents de l’UQÀM.

PNG - 1.6 Mo
Édouard Lachapelle, Mandarins de pierre, 1979, monotype, 30,5x30,5cm. Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal, don de Monsieur Charles Théroux © Édouard Lachapelle (2016) Photo : Patrick-Olivier Meunier (2016)

Marc-Antoine Nadeau

Marc-Antoine Nadeau est né à Montréal en 1943. Il étudie la peinture et la gravure à l’École des beaux-arts de Montréal, puis il continue sa formation en gravure, à l’Atelier Libre (devenue ensuite la Guilde Graphique), qu’il dirige en 1972-1973 [5]. Graveur, peintre, sculpteur et aquarelliste, il est membre de l’Académie Royale des Arts du Canada depuis 1999 [6] et ses œuvres font partie de plusieurs collections publiques, dont celle du Musée national des beaux-arts du Québec.

Ce sont désormais sept gravures de Marc-Antoine Nadeau qui feront partie de la Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal, toutes datées de 1986, 1987 ou 1988. La dimension évocatrice des titres de ses estampes transforme en rêveur la personne qui regarde ces œuvres : Midi, Anger, Détroit de la sonde ; ou : Madame Liu n’oubliez pas Angkor Vat ; sans oublier cet autre : Nage la nuit une idée dans chaque paume ; ou, encore, celui-ci : ...lorsque le rêve boit à même l’assiette, J.C.

JPEG - 183 ko
Marc-Antoine Nadeau, Midi, Anger, Détroit de la sonde, 1988, eau-forte, 20/75, 11,4x14cm. Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal, don de Monsieur Charles Théroux © Marc-Antoine Nadeau (2016) Photo : Patrick-Olivier Meunier (2016)
PNG - 851.7 ko
Marc-Antoine Nadeau, Madame Liu n’oubliez pas Angkor Vat, 1987, eau-forte, 20/75, 11,4x15,9cm. Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal, don de Monsieur Charles Théroux © Marc-Antoine Nadeau (2016) Photo : Patrick-Olivier Meunier (2016)
PNG - 785.1 ko
Marc-Antoine Nadeau, Nage la nuit une idée dans chaque paume, J.C., 1986, eau-forte, 20/75, 14x11,4cm. Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal, don de Monsieur Charles Théroux © Marc-Antoine Nadeau (2016) Photo : Patrick-Olivier Meunier (2016)
JPEG - 175.1 ko
Marc-Antoine Nadeau, ...lorsque le rêve boit à même l’assiette, J.C., 1988, eau-forte, 20/75, 10,8x14cm. Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal, don de Monsieur Charles Théroux © Marc-Antoine Nadeau (2016) Photo : Patrick-Olivier Meunier (2016)
PNG - 626.7 ko
Marc-Antoine Nadeau, Le Kowtow, 1987, eau-forte, 20/75, 12x24,8cm. Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal, don de Monsieur Charles Théroux © Marc-Antoine Nadeau (2016) Photo : Patrick-Olivier Meunier (2016)
PNG - 928.4 ko
Marc-Antoine Nadeau, Le père Huc arrivant à Kientcheou, 1846, 1988, eau-forte, 20/75, 11,4x15,9cm. Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal, don de Monsieur Charles Théroux © Marc-Antoine Nadeau (2016) Photo : Patrick-Olivier Meunier (2016)

De toute évidence, les titres allusifs piquent notre curiosité.

Bernier Christine (2016). “Notices supplémentaires à propos de quelques œuvres offertes en don”, in Bernier Christine (édité par), Catalogue de l’exposition L’artiste et le philanthrope. Nouvelles acquisitions ‒ les dons de 2014-2015, Les Presses de l’Université de Montréal, Montréal, ISBN: 978-2-7606-3653-8 (http://collectionart.umontreal.ca/bellefleur-bruneau-lachapelle-nadeau), RIS, BibTeX.

Dernière mise à jour : 5 mars 2016
Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International. Nous vous remercions de citer l'auteur et la source.

Réalisé avec SPIP pour la collection Parcours Numériques aux Presses de l'Université de Montréal par Owell.co

Sommaire
Notes

[1GUILDE GRAPHIQUE [s.d.] La guilde graphique : Kittie Bruneau, En ligne. Consulté le 14 février 2016.

[2UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE [s.d.] Bilan du siècle : Kittie Bruneau (1929-) Artiste, peintre, En ligne, Consulté le 14 février 2016.

[3[s.a.] (2006). « Artiste invité : Édouard Lachapelle », XYZ. La revue de la nouvelle, n° 85, p. 5.

[4UQÀM. SERVICE DES ARCHIVES ET DE GESTION DES DOCUMENTS (2008). Fonds d’archives Édouard Lachapelle, En ligne. Consulté le 14 février 2016.

[6ATELIER-GALERIE A. PIROIR [s.d.] Marc-Antoine Nadeau, En ligne. Consulté le 14 février 2016.

Contenus complémentaires : 6 contenus

  • Bibliographie de « Notices supplémentaires à propos de quelques œuvres offertes en don » par Christine Bernier.

  • « Bellefleur parle de l’influence du peintre Alfred Pellan sur sa propre création ». Musée des beaux-arts de Montréal.

  • « Léon Bellefleur. La poésie et le rêve ». Club des collectionneurs en Arts Visuels de Québec.

  • Kittie Bruneau : site de l’artiste.

  • « Art Today presents "Kittie Bruneau" part 1 »

  • « Art Today presents "Kittie Bruneau" part 2 »

.